1- « Miroir, miroir, dis-moi si j’existe! » Analyse de la co-création d’une chanson avec des adolescents québécois - Sarah-Anne Arsenault, Université Laval

When:
10:30 AM, Saturday 25 May 2019 (2 hours)
Breaks:
Lunch   12:30 PM to 01:30 PM (1 hour)
How:
La communication présentera l’analyse du processus de co-création d'une chanson effectué par une chercheuse-créatrice en collaboration avec des adolescents et adolescentes du Québec n’ayant aucune formation en écriture de chansons. Selon la recension des écrits, le processus de co-création d’une chanson avec des jeunes n’a pas encore été étudié par l’observation participante active, c’est-à-dire du point de vue du chercheur-créateur (Stévance et Lacasse, 2018). En adoptant une méthode réflexive basée sur l’observation participante active, la recherche présentée ici proposera une analyse constructiviste des interactions entre les jeunes créateurs et la chercheuse-créatrice. Pour cela, un journal de bord a été rédigé au cours des sessions de travail et des rencontres individuelles semi-structurées ont été réalisées avec les jeunes créateurs afin de leur permettre de s’exprimer sur leur propre perception du processus. En plus de contribuer à l’avancement des connaissances sur la créativité collaborative, ce projet a donné lieu à une chanson significative pour un groupe de jeunes d’une école secondaire publique de Québec puisqu’elle exprime leur « voix » dans tous les sens du terme. De plus, elle a permis de réfléchir à la négociation du rapport d'autorité entre l’animateur et les membres d’un groupe ainsi qu’à la posture complexe du chercheur-créateur au cours d’un processus de co-création. Cette recherche pourrait déboucher sur des pratiques pédagogiques innovantes pour l’enseignement de la musique au secondaire en y insérant la co-création d’une œuvre de musique populaire.

Share this