2- From “Broadcast Yourself” to “Broadcast somebody else’s music”: YouTube and microdiffusion practices - Sylvain Martet, CRICIS, UQAM - Martin Têtu, LATICCE-UQAM

Quand:
10:30 AM, vendredi 24 mai 2019 (2 heures)
Pauses:
Pause midi   12:30 PM à 01:30 PM (1 heure)
Comment:
L’écoute de musique via YouTube représente 46% de l’ensemble de l’écoute de musique en ligne (Ifpi, 2017). Or, la majeure partie de la musique écoutée n’est pas mise en ligne par les ayants-droits mais bien par des utilisateurs aux profils divers (Liikaanen et Salovaara, 2015) qui, souvent, partagent des morceaux déjà accessibles sur cette même plateforme (Prellwitz et Nelson, 2011). Les utilisateurs agissent ainsi comme diffuseurs, dans une logique de partage culturel.

La littérature sur YouTube est très fournie en ce qui concerne les contenus originaux créés par les utilisateurs (UGC). La question de l’écoute de musique en ligne est également bien traitée sur les thèmes du copyright, des modèles d’action des services de streaming et des craintes et solutions de l’industrie musicale. Cependant, il existe peu de travaux qui s’intéressent aux pratiques sociales d’échanges culturels en action dans le streaming. D’ailleurs, les recherches sur les médias se sont intéressées tardivement à des phénomènes comme YouTube (Snickars et Vondereau, 2009).

Or, pour nous, l’exemple des pratiques de partage sur YouTube tisse un fil historique profond avec d’autres mouvements importants dans l’histoire de la musique contemporaine qui relèvent de ce que nous définissons comme la « microdiffusion de la musique ». Prenant ses sources dans la circulation de partitions (Kernfeld, 2003), connaissant un succès majeur avec l’apparition des enregistreurs cassettes domestiques (O’Hara et Brown, 2006), la microdiffusion voit son échelle dramatiquement changer lorsque des outils numériques transforment la portée des échanges, comme ce fut le cas du piratage et maintenant du streaming de contenus.

Notre présentation vise à mettre en perspective et à théoriser cette notion de microdiffusion de contenus à vocation culturelle. Cette conceptualisation que nous esquissons ici éclairera davantage les dynamiques de circulation de la culture en ligne.
Participant.e
UQAM - CRICIS
postdoctoral fellow
Detail de session
Pour chaque session, permet aux participants d'écrire un court texte de feedback qui sera envoyé à l'organisateur. Ce texte n'est pas envoyé aux présentateurs.
Afin de respecter les règles de gestion des données privées, cette option affiche uniquement les profils des personnes qui ont accepté de partager leur profil publiquement.

Les changements ici affecteront toutes les pages de détails des sessions