Habiter le Nunavik : considérer le système de production du logement selon l’angle de la complexité - Marika Vachon

Les populations inuit du Nunavik font face à un manque de logements adaptés aux réalités socio-territoriales du Nord. Les processus actuels de production du logement sont linéaires et standardisés; ils impliquent de nombreuses organisations aux rôles fragmentés et semblent basés sur une logique de rationalité technique, orientée davantage vers la quantité d’unités à construire que vers la qualité, l’habitabilité et la recherche de sens pour les populations. La communication propose une réflexion sur le système de production du logement au Nunavik, à la lumière des théories de la complexité et du concept d’habiter. Elle explore les potentialités de la complexité, en tant qu’assise pour une compréhension élargie et ouverte du modèle actuel de production du logement, afin de viser des processus résilients, mieux ancrés dans les réalités, aspirations et façons d’habiter des Inuit.
Présentateur