Comment les domaines de la santé mentale et des arts peuvent-ils se rencontrer pour améliorer la santé mentale ?

Depuis quelques années, les approches basées sur les arts (peinture, musique, danse, théâtre, etc.) gagnent en popularité et leur succès a été montré auprès de plusieurs types de populations en santé mentale. Malgré ces avancées, ces approches sont souvent perçues avec scepticisme et encore difficilement acceptées dans les milieux de la pratique et de la recherche en santé mentale. Les études en neurosciences de l’art demeurent aussi marginales. De plus, nous en connaissons très peu sur les limites de ce type d’approches.

Cette journée a pour objectif d’établir un carrefour de rencontres et d’échanges entre les chercheur.euses, les arts thérapeutes et la communauté afin de proposer des approches nouvelles pour la santé mentale ancrées à la fois dans la pratique et les connaissances scientifiques.



Hélène Poissant,
professeure, Département d’éducation et pédagogie, UQAM

Annette Leibing,
professeure, Faculté des sciences infirmières, Université de Montréal

Adrianna Mendrek,
professeure, Département de psychologie, Université Bishop’s