L’archive monstre ou la nature irrémédiablement entropique de la culture numérique

La culture numérique serait-elle en train de donner naissance à une archive monstre ?
Semblable à un archéologue, l’artiste Jon Rafman explore la culture du Web, ses mondes, ses communautés virtuelles, ses bases de données. Ses œuvres révèlent la nature
irrémédiablement entropique de ces espaces et le dilemme auquel le numérique soumet
l’archive : la temporalité continue 24/7, selon l’expression de Jonathan Crary, et
extrêmement brève d’Internet (le temps qui passe en un seul « clic ») produit à la fois des
ruines (des traces sédimentaires) et un rythme exponentiel. La vitesse à laquelle les bases
de données prennent de l’expansion et accumulent des informations au point d’une
surcharge, soumettrait-elle l’archive à une obsolescence programmée ?
Participant
UQAM

My Schedule

Add to Your Schedule