Archiver le présent II. Le quotidien et ses tentatives d'épuisement

What:
Panel
When:
Tuesday Aug 14   03:45 PM to 05:00 PM (1 hour 15 minutes)
Where:
Discussion:
0

On assiste, depuis la deuxième moitié du 20e siècle, à une accumulation de tentatives d’épuisement qui témoigne de la force symbolique de cette démarche. Ces tentatives portent sur des lieux ou un temps, une journée ou une année, mais se cristallisent aussi autour de principes, d’événements et de données. L’idée d’une tentative d’épuisement est apparue nommément en 1974, quand Georges Perec s’est installé place Saint-Sulpice à Paris et a entrepris de dresser la liste de ce qu’il percevait.

Dans un projet franco-canadien soutenu par la Chaire de recherche du Canada sur les arts et les littératures numériques (UQAM) et le Labex Arts-H2J, nous avons étudié comment les productions culturelles contemporaines mettent en œuvre des tentatives d’épuisement, matérielles et imaginaires, les inscrivant parfois dans des démarches de consentement, et parfois les exacerbant ou révélant leurs risques. Nous proposons dans ce panel une restitution de travaux s’appuyant sur des ressources disponibles sur l’environnement de connaissances http://archiverlepresent.org/

Nos contributions se concentreront sur des tentatives d’épuisement en contexte numérique. C’est en effet dans ce contexte, marqué par une gestion tentaculaire des données, qu’ont pris place de nombreuses expérimentations dans les arts contemporains. La pensée de l’hypertexte a été inspirée dès ses débuts par l’utopie d’une interconnexion planétaire des traces. De nombreux projets d’art et de littérature numérique se sont saisis de cette utopie pour expérimenter ses concrétisations, ou alors pour en montrer ses limites, dangers, et récupérations politiques et marchandes.

Moderator
UQAM
Teacher
Participant
études littéraires, UQAM
Professeur
Participant
Université Paris 8

Sub Sessions

My Schedule

Add to Your Schedule