Sarah Rojon

Doctorante
Université Jean Monnet Saint-Etienne, Centre Max Weber
Participates in 1 Session
Sarah Rojon is a PhD student in Anthropology. She is studying the role that sharing images plays in heritage awareness concerning post-industrial urban areas.
- « Images numériques et pratiques amateurs dans la révélation des friches industrielles : un phénomène de connectivité patrimoniale », Etudes de communication, n° 45, 2015, p.15-34.
- (avec Bianca Botea, dir.), « Ethnographies du changement et de l’attachement. Terrains urbains », Parcours anthropologiques, n° 10, 2015.
- « Sur les conditions d’une patrimonialisation en milieu post-industriel. Le cas de Saint-Etienne », in Anne-Céline Callens et Pauline Jurado Barroso (dir.), Art, architecture, paysage. A l’époque post-industrielle, Saint-Etienne, PUSE, 2015, p.147-160.
- (avec Michel Rautenberg), « Hedonistic Heritage: Digital Culture and Living Environment », Cultura: International Journal of Philosophy of Culture and Axiology, volume 11, n°2, Peter Lang Verlag, décembre 2014, p. 59-81.
- « Postindustrial Imagery and Digital Networks: Toward New Modes of Urban Preservation? », Future Anterior, volume 11, n°1, University of Minnesota Press, septembre 2014, p. 84-98.

Sessions in which Sarah Rojon participates