Isabelle Wilhelm

DynamE
Participe à 1 Item
  

Communique le : lundi 14h-15h30, Atelier 1 - B

Titre : Frontières et territoires : quel sens pour les migrants répartis à travers le monde? Le cas des exilés laotiens.

Résumé :
Au Laos, la prise de pouvoir par les communistes en 1975 a provoqué la fuite de réfugiés laotiens, accueillis par des pays occidentaux. Dans les années 1980/90, face à l’échec de sa politique, le gouvernement a été contraint de rouvrir ses frontières et de permettre aux exilés laotiens de revenir voir leurs proches.

Je propose d’analyser le rapport de ces Laotiens à des frontières de deux types : celle qui les sépare de leur pays d’origine et celles qui les séparent d’autres Laotiens réinstallés dans différents pays du monde. Nous verrons qu’ils ont créé des réseaux d’interaction entre leurs pays d’installation; en Europe, par exemple, on observe que la pratique religieuse bouddhique amène des Laotiens à traverser les frontières pour se rassembler. Puis nous verrons également qu’ils utilisent ces réseaux en poursuivant des objectifs qui ont évolué depuis leur exode et qui sont inter-dépendants de l’ouverture de la frontière laotienne et des relations que les migrants entretiennent avec leur Etat d’origine. A des réseaux d’opposition politique, se substituent, par exemple, des réseaux d’aide humanitaire pour soutenir le développement du Laos.

A partir de terrains ethnographiques menés auprès de Laotiens en France et au Laos, je propose de réfléchir à la manière dont ces migrants transcendent l’idée de frontière en s’efforçant de créer et de mainternir des relations au-delà des distances qui les séparent des autre migrants de même origine et de leurs proches restés au Laos.  

 
  

Items auxquels Isabelle Wilhelm participe

lundi juin 12, 2017

14h15
14h15