Partenaires

Regroupement québécois des Centres d'aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (RQCALACS)

Le RQCALACS est un organisme féministe à but non lucratif qui réunit 26 centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS). Depuis 1979, le RQCALACS mobilise les personnes et les groupes dans la lutte contre les agressions à caractère sexuel et les violences sexuelles. L’organisme s’inscrit au cœur des luttes du mouvement des femmes. Son action vise à susciter des changements sociaux, légaux et politiques. Il travaille en concertation avec de nombreux organismes et poursuit des recherches avec ses partenaires universitaires. Il intervient publiquement pour faire connaître les enjeux en violence sexuelle en vue de sensibiliser le gouvernement et la population. Les CALACS membres du RQCALACS s’adressent aux femmes et aux adolescentes victimes d’agressions à caractère sexuel, récentes ou passées, ainsi qu’à leurs proches. Ils se trouvent partout à travers le Québec. 

Réseau québécois en études féministes (RéQEF)

Créé en 2011 et dirigé depuis lors par la professeure Francine Descarries (Sociologie, Université du Québec à Montréal), le RéQEF est un regroupement stratégique de chercheur.es ancré à l’UQAM. Il comprend des professeur.es d’institution d’enseignement supérieur de partout au Québec, des étudiant.es (2e et 3e cycle) et des collaboratrices des milieux de pratique, communautaires et institutionnels. Reflétant une ambition de resserrement des collaborations interuniversitaires, interdisciplinaires et interrégionales entre les chercheur.es dans le champ des études féministes, le RéQEF compte des membres provenant de 10 institutions universitaires. Il répond ainsi au besoin stratégique de fédérer le champ des études féministes au Québec et bénéficie pour cette mission d’une subvention du Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC). 

Service aux collectivités de l'Université du Québec à Montréal

Le Service aux collectivités (SAC) de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) collabore avec des groupes sociaux à la promotion collective et aux changements sociaux sur les plans économique, social, culturel ou communautaire. En établissant des partenariats entre ces derniers et des membres du corps professoral, le Service permet la mise en commun de savoirs et d’expertises qui font naître de nouvelles connaissances en réponse aux questionnements des milieux de pratique. Le SAC soutient cette collaboration en accompagnant les partenaires, par l’entremise de son personnel professionnel, tout au long de leur démarche conjointe. Le domaine Femmes et rapports de sexes (Protocole d’entente entre l’UQAM et Relais-femmes) du Service aux collectivités est plus particulièrement impliqué dans le présent projet. Ce domaine vise à répondre aux besoins de recherche, de formation, de transfert des connaissances des groupes de femmes en articulant l’interface avec les ressources féministes de l’UQAM. Son travail s’inscrit dans la mission des services aux collectivités de l’UQAM.