Skip to main page content

Lucile Pierron

Doctorante en Architecture (ENSA-Versailles), chercheur associé au LHAC (ENSA-Nancy)
Participates in 1 Session
Lucile Pierron est architecte diplômée d’Etat de l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Versailles (2011) et titulaire d’un master recherche en histoire culturelle et sociale de l’architecture et de ses territoires (Université de Versailles Saint-Quentin/ENSA-Versailles). Avant d’intégrer le double cursus, elle réalise la formation initiale d’architecture à l’ENSA-Nancy qu’elle poursuit à la faculté d’architecture Bagio Rossetti à Ferrara (Italie). Depuis 2012, elle prépare une thèse de doctorat en architecture (UVSQ/ENSA-Versailles) sous la direction de M. Paolo Amaldi et de Mme. Catherine Bruant intitulée L’architecture religieuse à l’épreuve de la modernité. Etude de cas : les églises construites en Lorraine durant la période des Trente Glorieuses, pour laquelle elle a obtenue un contrat doctoral par le Ministère de la Culture et de la Communication. Cette recherche analyse les liens entre les aspirations de l’église, les contraintes budgétaires imposées par le contexte de la Reconstruction et la réponse formelle et matérielle proposée par les architectes de l’époque. Le corpus général concerne la production de quarante-sept réalisations, se concentrant sur les édifices les plus novateurs tout en répondant à la volonté de proposer une palette d’objets diversifiés, tant du point de vue de leur histoire que de celui de leur matérialité. Parallèlement à sa thèse, elle participe à diverses missions d’études patrimoniales pour la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) de Lorraine (constitution de dossiers de protection patrimoniale), le Service régional de l’Inventaire de Lorraine (constitution d’une base de données sur les églises construites au XXème siècle en Moselle), et le Service Territorial d’Architecture et du Patrimoine de Meurthe-et-Moselle, avec qui elle a collaboré en tant que chargé d’études à la conception de l’exposition 1945-1975 en Meurthe-et-Moselle : Eglises en quête de modernité, présentée à Nancy et à Paris (Cité de l’Architecture et du patrimoine). Elle est également enseignante à l’ENSA de Nancy depuis 2011 et chercheur associé au LHAC (Laboratoire d’Histoire de l’Architecture Contemporaine).

Sessions in which Lucile Pierron participates

Monday 6 June, 2016

Time Zone: (GMT-05:00) Eastern Time (US & Canada)

Sessions in which Lucile Pierron attends

Friday 3 June, 2016

Time Zone: (GMT-05:00) Eastern Time (US & Canada)

Saturday 4 June, 2016

Time Zone: (GMT-05:00) Eastern Time (US & Canada)
9:00
9:00 - 10:00 | 1 hour
Public event
Simultaneous translation - Traduction simultanée

What if we changed our views on heritage? And if heritage has already changed? While, on the global scene, states maintain their leading role in the mobilization of social and territorial histories, on the local scale, regions, neighbourhoods and parishes have changed. Citizens and communities too: they latch on to heritage to express an unprecedented range of belongings that no law seems to be able to take measures to contain, often to the discontent of...

Monday 6 June, 2016

Time Zone: (GMT-05:00) Eastern Time (US & Canada)
7:30
7:30 - 15:30 | 8 hours
Changes in Heritage (New Manifestations)Notions of HeritageReligious HeritageUrban HeritageArchitecture and Urbanism
Changes in heritageNew manifestations of heritageNotions of heritage

Tuesday 7 June, 2016

Time Zone: (GMT-05:00) Eastern Time (US & Canada)
9:00
9:00 - 12:30 | 3 hours 30 minutes
Changes in Heritage (New Manifestations)Notions of HeritageReligious Heritage
Changes in heritageNew manifestations of heritageNotions of heritage
13:30
13:30 - 17:00 | 3 hours 30 minutes
Heritage Changes PlaceCo-Construction and Community Based HeritageReligious HeritageArchitecture and Urbanism
Heritage changes placeCo-construction of heritageCommunity-based heritageHeritage makers
19:00
19:00 - 23:00 | 4 hours
Festive Event

The closing dinner of the conference, called “Pawâ” according to a French-Canadian tradition borrowed from the Native American lexicon, will be an opportunity to discover, in the heart of the Old Port of Montreal, an original culinary creation by the caterer Agnus Dei, from the renowned Maison Cartier-Besson in Montreal, leader in its field for its boundless creativity and event expertise. The dinner, in the form of stations, will offer delegates an exploration of Quebecois culinary heritage,...