Grégory Busquet

Université Paris Ouest Nanterre-La Défense, UMR CNRS 72018 LAVUE
Participe à 1 Session
Grégory Busquet et sociologue et urbaniste, maître de conférences en sociologie à l’Université Paris Ouest Nanterre-La Défense et membre de l’UMR LAVUE du CNRS (équipe Mosaïques). Ses travaux portent sur les rapports entre espace urbain et politique, qu’il explore à travers la politique de la ville en France, mais aussi le droit à la ville et le droit à la mémoire dans la ville contemporaine comme forme d’émancipation. . Après un projet de recherche débuté en 2010 sur « Les acteurs et les conflits de représentations liés au patrimoine urbain en Europe. France – Roumanie – Turquie » et dont il était le porteur, et suite à un colloque final organisé en 2014 à Paris sur les « Revendications et contestations patrimoniales en Europe », il coordonne actuellement un chapitre de publication collective à paraître sur « les détournements et l’instrumentalisation patrimoniale ». 3 Publications en lien : BUSQUET Grégory, LEVY- VROELANT Claire, ROZENHOLC Caroline (ed.), 2014, « Mémoires dominantes, mémoires dominées. La fabrique des territoires urbains en question », Articulo, Journal of urban research, special issue 5. BUSQUET Grégory, 2013, « Question urbaine et droit à la ville », Mouvements n°74, 2013/2, « La ville brûle-t-elle ? Pour une réappropriation citoyenne de nos ville, pp. 113-122. BUSQUET Grégory, 2002. « Henri Lefebvre, les situationnistes et la dialectique monumentale : du monument social au monument spectacle », L’Homme et la société, n° 146, Paris, L’Harmattan, pp 41-60.

Sessions auxquelles Grégory Busquet participe