09.30  Mises en scène patrimoniales des rituels de possession au Garhwal

Quoi:
Paper
Quand:
9:00, dimanche 5 juin 2016 (30 minutes)
Comment:
Cette presentation analyse les processus de patrimonialisation qui, dans l’État nord-indien de l’Uttarakhand, concernent différents types de rituels basés sur la pratique de la possession. Lorsqu’ils font l’objet de discours et de pratiques de conservation, ces rituels sont considérés comme des performances esthétiques. Plutôt que les importantes fonctions de ces pratiques au sein de l’expérience ordinaire des gens ou du paysage thérapeutique, ce sont certains de leurs éléments esthétiques tels que la musique, le chant, la danse, qui sont mis en valeur. La possession, partie intégrante des rituels lorsqu’ils sont pratiqués dans leur contexte d’origine, tend à être effacée, lorsqu’elle n’est pas réduite à une forme de théâtralisation. Cet article montre que ce processus sélectif découlant d’une volonté de patrimonialisation n’est pas dépourvu de conflictualité. Certains habitants des villages de cette région pratiquent la possession au cours de l’exhibition sur scène de rituels qui tendent à l’exclure. D’autres critiquent des performances qui offrent une version dénaturée de la possession même. En définissant la possession comme un des éléments culturels qui méritent de les représenter, ces acteurs sociaux contrecarrent les efforts des élites et démontrent leur détermination à faire entendre leur voix à l’intérieur du discours patrimonial.
Participant.e
Université Paris Descartes, France
Maître de conférences
Detail de session
Pour chaque session, permet aux participants d'écrire un court texte de feedback qui sera envoyé à l'organisateur. Ce texte n'est pas envoyé aux présentateurs.
Afin de respecter les règles de gestion des données privées, cette option affiche uniquement les profils des personnes qui ont accepté de partager leur profil publiquement.